Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 22:57


Suite au courrier de Maître LEGRAND (non daté, non signé): après information, nous vous confirmons que cette lettre nous demandant de payer une contribution exceptionnelle est totalement infondée. La trésorerie de la GLNF se porte bien et n'a nul besoin aujourd'hui de cet argent. Ce courrier ne change RIEN à l'article ci-dessous. Ne vous laissez pas intimider.

De nombreux Frères nous interrogent et s'inquiètent des conséquences que pourrait avoir le non paiement des cotisations.

Notre futur VM pourra-t-il être installé?

Pourrons-nous participer et voter à la prochaine AG?

Notre Loge risque-t-elle d'être dissoute?

Individuellement, les FF ne risque-t-ils pas d'être exclus puisque nous abordons la deuxième année? Nous faisons ici une réponse en trois parties:

LEGALEMENT PRATIQUEMENT EN CONSCIENCE

LEGALEMENT

Nous l'avons souvent affirmé, nous le répétons à nouveau, aucune cotisation n'ayant été votée, il n'y a pas d'appel de cotisation et donc pas de cotisation à payer pour le moment. Nul ne peut être inquiété pour une obligation inexistante. S'il advenait que la trésorerie de la GLNF vienne à nécessiter un apport de fonds et que Maître Legrand en appelle aux Frères, non pour une cotisation mais pour une contribution, il sera toujours temps d'aviser. Or une telle situation ne devrait pas arriver avant octobre. En conclusion, dans la situation présente, le non paiement des cotisations n'obère aucun de vos droits de membre de l'association.

PRATIQUEMENT

François Stifani ne nous a pas accoutumé à un grand respect de la légalité ni n'a souvent montré qu'il savait s'incliner devant la Règle. Aussi en pratique, pouvons-nous nous attendre à des menaces, des intimidations - et elles ont déjà commencé - voire à ce qu'il tente en effet, là d'empêcher une installation, ici de prétendre empêcher des Frères de voter. Voilà donc où vous en êtes, vous tous qui résistez: la loi pour vous, la menace contre vous.

EN CONSCIENCE

C'est donc qu'au final, le choix vous appartient mes Frères. Un choix qui ne peut être fait ni par l'ancienne direction de la GLNF, pas plus que par FMR et les Myosotis ni aucun autre groupe. Parce que la vérité est bel et bien que le pouvoir appartient aux Loges. Dès lors, aux Loges de choisir entre tenir fermement vos positions ou céder à la menace; installer votre futur VM en septembre ou laisser un tablier bleu vous en empêcher; voter à l'AG ou laisser sans réagir un chien de garde vous refouler.

Tout ce que nous faisons à FMR ne peut se substituer à votre volonté. Nous tentons simplement de rendre les choses juridiquement indiscutables et de rassembler les Frères, non autour d'un homme, mais autour d'un projet de refondation. Sans les Loges, tout cela est peine perdue. Sans votre volonté nous ne pourrons rien et François Stifani pourra encore jouer à être le Grand Maître. Il n'a besoin que de votre silence. La déclaration solennelle des Loges est précisément là pour faire entendre votre voix.

Ceci dit la tenue de la RL Joseph au st Sépulcre loge soi-disant dissoute par Philippe T.. le capot de service qui voudrait se faire passer pour pour un opposant quand il est en métropole, cette loge donc s'est réunie ce soir pour sa tenue régulière dans la joie et l'harmonie. Ses colonnes ont reçues la visite de nombreux Frères visiteurs venus apporter leur soutien et le bonheur d'être ensemble .


Partager cet article

Repost 0
Published by Le Veilleur
commenter cet article

commentaires

357 21/07/2011 11:16


Mes BCF

Comme vous avez pu le constater fin Juin FS qui devait remettre son mandat n’a pas tenu son engagement. Il faisait surement l’objet d’une subtilité qui échappe au commun des mortels pour pouvoir se
justifier une nouvelle fois de son maintient en poste après l’échéance.
La politique des Provinces restées dans le cadre « légaliste » est maintenant clairement affiché, aller au schisme. FS ne s’en était nullement caché dans son interview à Nice matin en début d’année
ou il avait déjà estimé ses pertes acceptables à 20 000 FF.
Patience, il y aura peut être surprise sur le nombre…
Dans l’immédiat il faut se résoudre à prendre des mesures pour rendre pérenne notre vie Maçonnique, à l’abri de la tourmente de la GLNF qui elle ne nous offre plus ni le cadre ni l’envie de
poursuivre cette aventure humaine dans ces conditions. De plus, l’année maçonnique arrivant à son terme, il devient urgent de s’organiser en pratique pour envisager un avenir cohérent à l’ensemble
de nos FF.
« L’Acte Fondateur d’Ultreia » a déjà fixé les règles qui sont les nôtres et elles devront d’ailleurs être reprises dans l’esprit par les futures instances de l’Obédience. Toutefois pour peser
véritablement au niveau national nous ne sommes pas assez nombreux.
Il existe à ce jour une alternative qui doit nous permettre cette transition tout en nous conservant la régularité et la reconnaissance auxquelles nous sommes attachés.
L’organisation d’un comité de liaison centralisateur par les FF Marc CAIRE et Charles TORDJMAN ainsi que la « Déclaration pour les Loges » permet à celles qui veulent faire changer la GLNF, celles
qui ne supportent plus ce mode de gouvernance, de prendre position sans pour autant s’isoler et en restant membres de l’association GLNF.
Cinq cents Loges en France ont déjà signé cette déclaration et qui s’engagent, Je cite :

 de suspendre provisoirement nos liens maçonniques avec la Grande Loge Nationale Française, le temps qu’une puissance maçonnique respectueuse des critères de la Franc-maçonnerie régulière
universelle soit de nouveau présente sur le territoire français

 d’appeler l’ensemble des Loges de la Grande Loge Nationale Française, tous Rites confondus, à les rejoindre pour travailler, à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers, dans cet espace de
respect retrouvé de l’autre, aussi longtemps que la gouvernance de cette obédience continuera de s’écarter des Principes Fondamentaux de la Maçonnerie Universelle. Au besoin, en nous regroupant
prochainement dans une structure conforme aux valeurs universelles et intemporelles véhiculées par la Franc-maçonnerie, pour y accueillir les Frères réguliers qui, membres de la GLNF, ne trouvent
plus dans cette obédience les conditions de travail maçonnique traditionnel et régulier.
Aujourd’hui, pour les Loges qui « maçonnent » en Paix, ne pas signer cette déclaration :
o C’est reconnaitre que l’Obédience et son autoritarisme est justifié en l’état.
o C’est reconnaitre que Kanissa et Joseph doivent disparaitre,
o C’est reconnaitre que les motifs avancés par le conseil de discipline sont justifiés
o C’est reconnaitre que ces FF ont commis un crime de « lèse majesté » admissible.
o C’est reconnaitre que la suspension à titre conservatoire est un usage normal
o C’est reconnaitre que la saisie par la province du trésor patiemment accumulé par les Loges du sud est normal, même s’il est légal …
Cela dit, il est des Provinces comme celle de Neustrie ou 18 Loges sur 20 ont signées cette déclaration et pour qui maçonner en paix n’est plus un problème. Comme quoi chacun voit midi à sa porte

Signer cette déclaration ne règlera pas pour autant le problème du mode de fonctionnement de la GLNF actuelle mais elle nous permet de ne pas nous isoler, de se constituer en entité quantifiable
soit par un District Maçonnique temporaire soit par une association qui se posera en interlocuteur reconnu pendant toute la durée des turbulences que va continuer de connaitre la GLNF.
Si par bonheur la GLNF se refondait par une AGE et une modification profonde de ses statuts sur nos valeurs fondamentales, cette structure pourrait s’éteindre d’elle même, si par malheur ce n’était
pas le cas elle pourrait toujours être le point de départ d’une nouvelle renaissance.

C’est triste et dans ce cas FS aurait gagné …

Ou êtes-vous mes FF ?

357


Le Furet 17/07/2011 15:17


Comme dans notre province TardiStifanienne les loges ont été prélevées de la totalité des cotisations en fonction du nombre de FF inscrits à l’effectif, TOUS les FF sont donc de facto à jour
vis-à-vis de l’association GLNF. Voilà en quelque sorte l’arroseur pris à sa propre turpitude sachant qu’il faudra qu’il trouve un autre motif pour procéder à la radiation des FF qui n’ont pas
payé, sauf à ce que le Véné initie la procédure de radiation. Il est vrai qu’il ne manque certainement pas de Véné prêts à assassiner un Frère pour obéir et se faire bien voir de l’exGmpAgm (suivez
mon regard, vous en connaissez quelques uns !)
Faut savoir aussi que l’exGmpAgmp voulait à tout prix se débarrasser des Loges qui ne cotisaient pour alimenter l’amortissement du temple. Il a d’ailleurs atteint son objectif avec la radiation de
Kanissa et de Joseph au St Sépulcre !
Il ne nous reste plus qu’à attendre le coup en vache qu’il doit fomenter pour évacuer de la province l’ensemble des miasmes résistants


yunus 14/07/2011 00:42


SALUT BOURBON! GET UP & STAND UP FOR YOUR RIGHTS!
MAIS MA'ME LEGRAND ELLE, ELLE A PAS OUBLIE SA CALCULETTE...ELLE VIENT DE NOUS ECRIRE ENFIN! ALLEZ LES CULS NUS METTEZ VOS MAILLOTS ET ALLEZ CHERCHER VOTRE BOULIER, VOT' CARNET D'CHEQUES ET TOUT
VOT' BARDA...ON MET LES PIEDS EN CANARD, C'EST LA CHENILLE QUI REDEMARRE...

L’appel pathétique d’un Vénérable Maître d’une Loge de 51 membres

La GNLF a fait un prélèvement automatique (30/12/2010) de 145+18=163x51(frères)=8313€
La Province a reçu un chèque de 60+45=105x 51=5355€
L’A…P , location du Temple a reçu un chèque de 73x51=3723€
La Loge aurait du recevoir 50x51€=2550€ frais de fonctionnement +achats tabliers…
Les frères ne votent que pour fixer le montant de la capitation de la loge.
Recettes 386€x51=19686€
11 frères n’ont pas réglé leur capitation déficit 386x11=4246€
Le frère inscrit au 30 juillet 2010 doit régler sa capitation, le prélèvement est fait depuis 7 mois…

Ainsi font font font les petites marionnettes…

Le 30 décembre 2010, quelqu'un, là-haut, a siphonné le compte de notre loge composée de 51 frères : 8313 € se sont envolés vers d'autres cieux, dans une destination secrète et pour le moins
étrange…
Aujourd'hui, certains des frères de la loge n'ont pas payé leur capitation 2010 2011. Certains autres les ont payés, quelques-uns n’ont payé que la part de la loge, d'autres la part de la loge et
celle de la province.

Mes bien-aimés frères, que va-t-il se passer après le 31 juillet 2011 ?

À l'appel des cotisations, nous allons pouvoir constater qu'il existe une multitude de cas de figure :
1. le VM 2010 2011 poursuit son mandat.
a. Il continue à reconnaître l'autorité de Ephesse
b. il continue à ne pas reconnaître l'autorité de Ephesse
c. il change d'avis :
• il ne reconnaissait plus Ephesse mais à présent il le reconnaît à nouveau.
• Il reconnaissait Ephesse mais à présent il ne le reconnaît plus.
2. le VM 2010 2011 est remplacé par le VM 2011-2012
a. le nouveau VM a les mêmes idées que l'ancien,
b. le nouveau VM a des idées complètement opposées à celles de l'ancien.

À l'appel des cotisations,
1. tous les frères payent : la GLNF prélève sa part. Ca roule.
2. Seuls quelques frères et la totalité des apprentis et les compagnons s'exécutent. Les chèques sont versés sur le compte de la GLNF qui le siphonne le 31/12/2012, à la hauteur de la cotisation
nationale multipliée par le nombre de frères inscrits dans la loge : la loge paye la part nationale de frères qui n'ont pas payé et ce sont ces frères qui sont désignés comme responsables du
déficit de la loge.
3. Seuls les apprentis et les compagnons payent. Comment vont s'en sortir les Maîtres de la loge ?
4. Personne ne paye : que va faire la direction nationale de la GLNF ?

En ce qui concerne les cotisations 2010-2011 approuvées lors de la prochaine assemblée générale
1. Les frères ont payé d'avance sur cotisations : il suffit de valider.
2. Les frères qui n'ont pas payé payent sans rechigner les cotisations 2010-2011+ 2011-2012. Ca roule.
3. Les frères qui n'ont pas payé les cotisations 2010-2011 ont démissionné au cours de cette période. Les cotisations votées, combien vont accepter de les payer ? De quels moyens de recours dispose
la GLNF ?
4. Les frères qui n'ont pas payé les cotisations 2010-2011 et n’ont pas démissionné au 31 juillet 2011, quittent la GLNF après le début de la nouvelle année maçonnique, sans payer de cotisations de
deux années. Que faire ?


Le Veilleur 14/07/2011 05:54



Jusqu'à ce jour c'était les loges qui décidaient de l'exclusion d'un Frère en cas de non paiement ce qui permettait a nos collecteurs locaux et nationaux de se servir allègrement dans les
caisses des loges sans état âme. Tant pis pour les loges qui n'avaient pas annoncé a temps l'exclusion d'un Frère ou sa démission avant la date fatidique, aucun recour possible pour recuperer
l'argent trop perçu.


Maintenant nos même collecteurs se servent de ce non paiement pour exclure les opposants. Les temps changes mais pas eux , ils font toujours passer leurs intérêts avant ceux des Loges,
c'est ça la maçonnerie hephessienne, ça c'est sur il la bien fait sienne!!!



Présentation

  • : Le Myosotis Réunionnais
  • Le Myosotis Réunionnais
  • : Tribune pour la sauvegarde des valeurs traditionnelles de la Franc-Maçonnerie
  • Contact

Recherche