Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 10:22

La démission de jean Claude Tardivat Député GM d'honneur va en secouer plus d'un parmi la multitude d'indécis que compte notre province. Gageons que cette démission aura un poids certain dans la décision commune qui sera prise par les GL d'Afrique a l'encontre de la GLNF lors de leur rassemblement qui commencera le 15 aôut.

Les colonnes du temple stifanesque risquent de s'effriter sérieusement. Plusieurs grandes loges africaines sont en effet opposées à sa venue. Il leur avait promis la lune, nos Frères africains ne sont pas dupes, ils préfèreront le soleil de la régularité et de la reconnaissance de la GLUA aux promesses illusoires.


Lettre de démission de J.C.Tardiv.


Le 10 août 2011 Aux Grandes Loges régulières.


Comme je vous l’ai déjà écrit j’ai décidé de quitter les fonctions de Député Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) en janvier 2011. Mes responsabilités internationales, conservées pour un temps, ont pris fin le 18 mai.

Eu égard à ces engagements passés et dans le respect de mes serments, je ne me suis inscrit dans aucune opposition active mais au contraire, dès le 15 avril, à la demande des Assistants Grand Maître et Grands Maîtres Provinciaux et avec le soutien de François Stifani, j’ai accepté une mission de rassemblement et de médiation.

Malheureusement cette mission a été sabordée par les décisions et sanctions arbitraires prises par un Grand Maître persuadé qu’il est victime d’un complot : complot des Grands Maîtres Provinciaux, complot des Juridictions de Hauts Grades, complot des Frères et maintenant complot des Grandes Loges du monde entier.

Vous avez appris que les trois Home Grand Lodges d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande ont communiqué, le 20 juillet, la décision prise par la Grande Loge Unie d’Angleterre (GLUA) le 19 - et préalablement par les deux autres Grandes Loges - de suspendre leurs relations avec la GLNF.

Dès réception de cette communication François Stifani a réagi en adressant le 21 juillet un courrier à tous les Frères les informant non pas de cette importante nouvelle mais de sa propre initiative de suspendre dès le 14 juillet les relations avec la GLUA pour éviter « les manœuvres de déstabilisation auxquelles se livrent certains « Frères » » ! Était jointe la copie d’une lettre en français datée du 14 juillet, jour de notre Fête Nationale, avec la mention « envoi par mail ».

Les destinataires ont bien reçu cette lettre par mail, non pas le 14 juillet mais 7 jours plus tard, le 21, date à laquelle le Grand Secrétaire a circularisé l’information de la cessation de mes fonctions internationales annoncée par mes soins un mois plus tôt.

Sur la forme et sur le fond cette réaction puérile d’ amour-propre entachée d’une manipulation des dates est indigne d’un Grand Maitre respectable mais elle me semble le reflet de sa personnalité : François Stifani détient seul la vérité, tous les autres ont tort. Pour chaque échec, il lui faut un responsable.

Dans sa logique, il lui plaît donc de considérer que je suis le responsable de la décision de 3, puis 5, puis 7, puis 10 Grandes Loges européennes, soucieuses de l’image détestable que la GLNF donne de la Franc-Maçonnerie et lasses des promesses non tenues.

Mais le comble est que dans une lettre du 24 juillet, adressée aux Dignitaires mais largement diffusée par les blogs, il met également en cause Alan Englefield, assimilant la Tenue du 9 juin du Chapitre du Suprême Conseil anglais auquel nous appartenons, et qui ce jour là recevait la visite, entre autres, du Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil pour la France, à une réunion d’ «opposants». Selon lui « L'objet de cette entrevue était d'envisager la création en France d'un district de la GLUA pour y héberger les opposants qui se sont vantés d'être très nombreux. » (sic)

Alan Englefield est capable de se défendre lui-même ou bien d’ignorer superbement une attaque aussi injuste que ridicule mais j’ai un telle estime pour ce Frère remarquable que je ne peux rester sans réagir. Qui pourrait croire que le Grand Chancelier de la GLUA, Maçon éminemment intègre, se prête à un tel complot alors qu’ avec Tom Jackson nous avons été mandatés, ensemble, à plusieurs reprises, par la Commission américaine pour la Reconnaissance pour rétablir la paix et l’harmonie dans plusieurs Grandes Loges Européennes et Sud-Américaines !

Trop c’est trop !

Dans les circonstances actuelles et par égard pour les 3 Home Grand Lodges dont je suis le représentant auprès de la GLNF, je suis amené à suspendre pour un temps mon appartenance à une obédience qui s’enfonce chaque jour davantage dans l’arbitraire, l’intolérance et le ridicule.

Cette possibilité d’interruption temporaire de la qualité de membre n’étant pas prévue par notre règlement général, je n’ai d’autre choix que de quitter la GLNF. Ma lettre de démission a été expédiée ce jour à ma Loge mère et au Grand Secrétariat.

Il est regrettable qu’après 30 ans de bonheur partagé avec mes Frères et tout le travail effectué sur le plan international pour que notre GLNF rayonne sur tous les continents, je sois contraint à cette décision extrêmement difficile. Je la prends en conscience car je n’ai plus aucun respect pour la gouvernance actuelle de la GLNF et il m’est impossible de cautionner passivement les multiples déviations qui entraînent un tel gâchis et mènent à l’isolement et l’irrégularité.

Je me sens donc dès maintenant délié de mes serments vis à vis de celui qui se prétend « Grand Maître » et qui semble dévoré par la démesure de son ego et une obsession de la persécution, régnant sans partage et surtout sans aucune considération pour les Frères.

Dans l’espoir que ceux qui ont choisi de lutter de l’intérieur réussissent dans leur tentative d’assainissement, je reprends ma liberté de parole et d’action dans la dignité et le respect des règles de la Maçonnerie régulière à laquelle je continue à appartenir et qui me lie à vous à jamais.

 

Jean-Claude Tardivat

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Veilleur
commenter cet article

commentaires

Corpus Humanitatis 22/08/2011 13:11


Mes TT.CC.FF.
A ceux d’entre vous qui ont des compétences juridiques :
Pourquoi ne pas porter plainte pour tromperie sur la marchandise, abus de confiance, et abus de biens sociaux depuis 1997 ??
C’est ce que je crois. Je n’ai vu cette proposition nulle part, malgré ma fréquentation assidue des blogs. Pourtant dans cette proposition se résume le ‘’tout de la situation actuelle’’.
Selon vos avis j’irai, ou pas.
En artisan de fraternité…
CH


William Schaw 14/08/2011 19:05


La virginité retrouvée de JCT,pour tardive qu'elle soit,ne saurait abuser quiconque, sauf ceux d'entre vous qui continuent de souffrir d'un syndrome amnésique chronique. J'ai par le passé (Août
2004 et Mars 2008 notamment, mais non exclusivement) adressé à l'intéressé,en sa qualité de chargé des relations internationales (avec copie à mon GM Prov et à mon VM), des courriers explicites,
avec faits précis et vérifiables, alertant sur les dérives, les complicités coupables, et l'absence totale de transparence de la GLNF avec les soit-disant GM du Gabon et du Congo-Brazzaville.
Devinez ce qui se passa? Rien..Pas le moindre signe de réponse, encore moins de justification. Nul sinon l'écho ne répondit à ma voix. Une indifférence méprisante qui en dit long.
La moribonde GLNF reste et restera avec des notables tels que JCT la courroie de transmission privilégiée de la Françafrique.Le voir revenir subrepticement sur le devant de la scène, paré d'une
nouvelle éthique, après ses changements d'alliance opportunistes, ne peut que susciter le dégoût et l'indignation des FFMM dignes de ce nom. Gémissez, gémissez encore sur vos nobles principes plus
que jamais bafoués.
William Schaw


Jak BOAZ 12/08/2011 10:09


Mes Frères,
Dans l’excellent post « Conscience contre violence » du Frère L. DESDICHADO http://myosotislutece.over-blog.com/ il nous livre dans une dernière citation de Stefan Zweig : " Dans les guerres
d'idées, les meilleurs combattants ne sont pas ceux qui se lancent légèrement et passionnément dans la lutte, mais ceux qui hésitent longtemps avant de s'y engager, les pacifiques, chez qui la
décision mûrit lentement.
Ce n'est qu'une fois épuisées toutes les possibilités d'entente et reconnu le caractère inéluctable de la lutte, qu'ils vont au combat d'un coeur lourd et triste. Mais ce sont précisément ceux-là
qui sont ensuite les plus décidés, les plus résolus."

Mon TCF, tout est contenu dans la dernière citation de ton intervention. Elle dit la sagesse nécessaire à l’action, le recul indispensable pour en mesurer les conséquences mais rappelle aussi, les
vertus du COURAGE.
Notamment l'aspect de la prise de conscience, qui s'illustre alors sous la forme du fameux "devoir de désobéissance"...dont heureusement nous avons des exemples dans les passages difficiles de
notre histoire.

Ma réflexion se tient donc dans la capacité de chacun à "aller parfois contre lui-même" car l'injustice exige la mise "hors de soi", ce que d'aucun nomme d'une autre manière, le COURAGE. Il n'est
surtout pas l'apanage des inconscients, mais de ceux qui en mesurent le risque et qui, malgré la peur, prennent position. Il est alors, l’exact contraire de « l’agitation »…

Peut-on ajouter que la vindicte de celui, qui (dans un premier réflexe s’est d’abord confiné dans la majorité jusqu’à nier l’évidence) ayant cherché à se protéger, se rassurer à l’ombre de ses
justes convictions…s’adresse à l’égard de ceux qui sont toujours « endormis », me paraît l’aspect le plus regrettable.


QUI NE DIT MOT, CONSENT dit-on…

D’accord, « mais qui suis-je, moi qui me targue d’avoir vingt ans et plus d’expérience Maçonnique ayant connu 3 GM de la GLNF, parfois porté du « bleu marine à franges d’or » et après m’être «
révolté » dernièrement de cette gabegie, critiqué ceux de mes frères qui semblent encore passifs »…
Avez-vous remarqué combien les Frères « éveillés » depuis 18 mois, vilipendent dans leurs propos, ceux qui ne le sont que depuis 12 mois, ceux de 12 mois, ceux de ces 6 derniers, etc… Infantile,
puérile, ridicule…bref, si peu maçonnique (au sens de la connaissance de soi et surtout, de la maîtrise de sa propre expression…surtout dans ces conditions).
Sachons nous regarder dans le Miroir qui nous a un jour révélé et surtout nous conserver l’humilité et une extrême modestie à l’égard de TOUS nos Frères.
D’autant que NOS ENGAGEMENTS restant les nôtres, ne peuvent s’imposer à l’autre (et qu’à ce titre, personne ne doit attendre quelque reconnaissance que cela soit pour ce qu’il a cru bon de faire),
notre Frère sous prétexte qu’un jour, la Lumière nous ayant éclairé, nous aurions tous les droits…jusqu’à s’ériger en donneur de leçon.

Pour autant, la Franc-Maçonnerie étant une découverte autant qu’une démarche personnelle, je ne juge pas un frère qui préfère porter du « bleu marine » (en servant utilement les aspects
administratifs…à condition de ne pas tout mélanger dans ces attributions – il y a là, j’en conviens, BEAUCOUP à revoir) qu’un autre choisissant d’accroître une dimension introspective dans les
cathés, ni non plus (devrais-je vous choquer même si pour un VM, cela peut porter préjudice à la qualité des travaux de l’atelier…) un Frère qui ne « travaille pas » (ni connaissance du rituel, ni
planche, etc…
Pourquoi ? Principalement parce qu’en tout premier lieu je ne suis et ne serai jamais un « mètre étalon » moi-même, que chacun de mes Frères ont leur rythme, que chacun d’entre eux peut dans cette
aventure fantastique, s’éveiller plus ou moins tardivement…et que je me dois à cette compréhension de l’Autre.
Non, résolument non, il n’y a pas de diplôme de « bon maçon », de performance, de modèle… Nous sommes tous Frères et la richesse est constituée justement de la diversité des pierres constituant
l’Ouvrage.


QU’EN AURAIT-IL ETE SI LE LOUP NE S’ETAIT PAS MONTRE ?...

En fait, j’ai souvent osé le dire et le redis encore quitte à subir vos reproches : Merci Stifani de cette caricature offerte au point de nous avoir TOUS un jour, interpellés (même si j’en
reconnais tristement le prix IN-HUMAIN exhorbitant).
Grâce à toi, DEFINITIVEMENT, cette GLNF, cette vision, ces pratiques, cette politique, ces affaires entre amis, cette confusion du Spirituel et de l’administratif, etc… Ne seront plus. Un autre
cadre, d’autres hommes, une autre GLNF est déjà en marche (pour les défaitistes prétendant déjà que « d’autres hommes ne changeront rien, etc… », peut-on être d’accord sur l’idée qu’à ce jour, on a
pas grand risque…sans faire offense à personne).

Je vous embrasse et suis confiant dans le retour des justes choses, à nous d’apporter, chacun à notre mesure mais AVEC DETERMINATION, notre pierre.
Jak BOAZ
Un VM parmi tant d’autres…


gandalf 11/08/2011 21:09


« Quum Phil...pum Tar...vum, quem loco filii habebat, in se irruentem vidisset, dixit : “Tu quoque fili mi !” »
(« Quand il vit Phi. Tard., qu'il traitait comme son fils, se précipiter sur lui, il dit : “Toi aussi, mon fils !” 1»).
nous vivons une tragédie antique...
encore que CESAR et Marcus Brutus avaient beaucoup plus de classe que FS et PT...


Boaz974 11/08/2011 17:42


Il est evident que notre potentat local ne va pas tarder a reprendre a son compte le trop fameux 'Je vous ai compris'. Il a déjà prétendu que la mission de Jean Claude T... était liée à son
initiative ( mon père disait : vaut mieux entendre cela que d'être sourd ...). Il va prétendre maintenant qu'il luttait de l'interieur et qu'en pondant ses suspensions, il visait à protéger la
Province et que dès qu'il aura les mains libres, il pourra revenir à une gestion plus saine. Il aura seulement oublié un détail : il faut virer FS et dans le même lot, on y met PT, FHT, JS, JR á
titre gratuit car ils ne méritent d'étre parés du titre de FRERE.


Le Furet 11/08/2011 15:16


Nous ne regretterons pas JC Tardiv qui a été l'exécuteur des basses oeuvres de Claude Charb. puis de JC Foel. Il a ensuite soutenu FS trop longtemps et sans nul doute pressentant la fin DE FS
maintenent inéluctable il ne peut s'agir que d'une manoeuvre pour se positionner le moment venu. On peut même penser que notre "Ephesse local" adopte sous peu la même posture en donnant l'ultime
coup de poignard dans le dos de son maitre, voulant lui aussi se positionner dès le départ du Grand Malade.
Et vous verrez que tous les OP qui l'on suivi feront de même afin de garder les dorures et les titres qui vont avec en espérant que PT arrive à garder sa place


Immatriculé conception 11/08/2011 10:32


Ah la la ! si nos tabliers bleuâtres locaux, les mêmes qui s'imaginent détenir une espèce de pouvoir, pouvaient enfin tenir ce langage ! Bien des choses s'arrangeraient dans notre province...

J'adore ce passage : "celui qui se prétend « Grand Maître » et qui semble dévoré par la démesure de son ego et une obsession de la persécution, régnant sans partage et surtout sans aucune
considération pour les Frères."


Bises Fraternelles à tous
I.C.


Le Furet 11/08/2011 09:52


Après Tardiv..( JC) ,Tardiv..(Philippe) fera t il de même ?
Même pas cap !!!


Présentation

  • : Le Myosotis Réunionnais
  • Le Myosotis Réunionnais
  • : Tribune pour la sauvegarde des valeurs traditionnelles de la Franc-Maçonnerie
  • Contact

Recherche