Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 05:47

Mon cher Philippe

Toi le petit capo local qui n'a de cesse de regarder son nombril pensant bien injustement que le centre du monde se trouve en ce lieu, je tiens à te rassurer ainsi que tes  aficionados.

Les deux loges "soi-disant suspendues et dissoutes par tes soins et celle d'Hephesse 1er" continuent a vivre et a se rassembler plus radieuses que jamais.

Pour preuve, il aurait fallu que tu puisses voir la qualité des travaux et la quantité de Frères  venus assister a la tenue de Kanissa samedi dernier, fête de St Jean. Lorsque l'on sait le nombre de loges dans le reste de l'île qui ont le plus grand mal a se réunir et cela dû par la désaffection de leurs maitres et l'absence de frères visiteurs il y a certainement de quoi te rendre fou de rage. Nul doute que la prochaine tenue de Joseph au St Sépulcre rencontrera le même succès, le 13 juillet veille de la fête de la Liberté.

Toi et ta petite clique de pacotille devez vous sentir bien seuls, abandonnés par une autre grande Loge Régulière. Tiens j'en verserais presque une larme de compassion!

Tu devras très bientôt tenir ta promesse. Si tu as besoin d'un modèle de lettre de démission nombreux seront les Frères prêt à te le procurer

Pour ceux qui n'y étaient pas je vous livre ici les remerciements  aux Frères visiteurs du VM de la RL Kanissa




Ce qu’il y a de magnifique ce Midi, c’est que nous avons tous réussi à laisser nos Métaux à la Porte du Temple, notamment ceux que nous inflige la gouvernance actuelle de la GLNF par la façon infâme dont nous sommes traités, pour nous placer à des lieux des manigances et autres fourberies de certains hommes qui, vous l’aurez compris, n’auront jamais raison de la Respectable Loge KANISSA tant son Ethique et sa Morale sont irréprochables.


Nous croyons à la dimension réellement spirituelle de la Franc Maçonnerie de Tradition que nous défendons et qui ne réunit sous sa Voûte que des Hommes de Bien, réellement désireux d’oeuvrer pour le développement intellectuel, moral et spirituel de l’humanité toute entière. Et même, si parfois, nous divergeons de quelques virgules ou autres exclamations suite à un point de vue exposé, nous savons fort bien que c’est parce que nous utilisons sans cesse les Vertus pédagogiques de la Perpendiculaire et du Miroir qu’il nous sera toujours possible et agréable de nous retrouver sur le Niveau pour que, par l’Equerre, nous ne soyons qu’Un et Indivisible.


 Notre Egrégore est notre Force et notre Chaine d’Union, comme nous le rappelle un certain rituel, restera inébranlable à jamais parce que la Truelle Fraternelle qui nous rassemble est d’Or et  qu’il nous est agréable, essentiel, en ces temps difficiles comme dans d’autres, de partager avec vous mes Frères Visiteurs le Pain de nos spéculations spirituelles pour encore mieux nous enrichir de la Quintessence de vos Pierres, tout cela sur la Soie de notre Fraternel Amour.

 Mes Frères Visiteurs, faites savoir à nos Frères absents de nos Loges Soeurs, et cela en toute dignité, que la RL KANISSA, N° 425 consacrée à l’Orient de Saint-Pierre le 28 septembre de l’AVL 5985 est loin de devoir renifler la poussière d’éventuelles cendres que certains lui souhaiteraient de connaître et encore moins d’inhaler la puanteur nauséabonde d’une quelconque putréfaction programmée. Soyez nos ambassadeurs et faites savoir que la RL KANISSA continuera durant 1 000 ans encore à permettre à chaque Homme de Bien, désireux de prendre place sur ses Colonnes et ayant le signe distinctif de Frère, de s’ériger et de marcher avec zèle vers Celui qui nous éclaire. 


 Nous avons besoin de vous mes FF Visiteurs, de votre soutien, de votre Fraternel Amour. Mais Dieu ! Que nous aimerions vous voir encore plus nombreux. A cette heure, et nul ne peut l’ignorer, nous avons un Maître Elu et nous ferons en sorte que la Tradition Initiatique dont est porteuse cette Franc Maçonnerie que nous honorons depuis 25 ans se perpétue et soit à jamais porteuse de la charge symbolique véhiculée ce Midi par le Rameau d’Immortalité qui vous a été fraternellement remis lors de notre cérémonie de la Saint-Jean d’Hiver par notre F 1er Surveillant, notre Maître Elu.

 

Par Lui et avec Vous, mes FF Visiteurs, de ce Rameau d’Immortalité naîtra la Rose de Lumière d’une autre Saint-Jean et, le Travail ne pouvant s’interrompre, nous n’aurons de cesse à nous inclure dans le cycle salvateur du Baptiste et de l’Evangéliste, celui-ci nous ramenant toujours à l’essentiel : La spiritualité de notre Cheminement Initiatique.

 

Au nom de tous les FF de KANISSA, permettez-moi de vous confirmer notre Attachement aux Valeurs de cette Franc Maçonnerie de Tradition qui sont aussi les vôtres ainsi que notre Amour. Permettez-moi aussi de vous inviter à rapporter, dans vos Ateliers respectifs, à chacun de vos FF et à votre VM, les sincères et chaleureuses salutations fraternelles de la Respectable Loge KANISSA N° 425 à l’Orient de Saint-Pierre.

J’ai dit !

VM J. R. L.

Matricule 58969

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Veilleur
commenter cet article

commentaires

Jean-Louis 14/12/2011 23:33


Quelle sagesse dans ces propos que je ne lis qu'au moment de la St-Jean d'Hiver, quelle force dans la détermination, quelle beauté dans la spiritualité! Puisse Kanissa éclairer cette période
obscure et rester un exemple.


Frat∴ pensées de Suisse


Jean-Louis (qui garde un souvenir ému de sa visite avec Cl. Ch. en vos locaux)

yunus 29/06/2011 05:06


Mes BBAAFF de Bourbon,
Ces périodes sombres pour notre obédience mais ensoleillées de saison sont une occasion rêvée de nous replonger dans ce livre facile à lire, objet de polémiques mais surtout d'introspection et que
l'on peut recommander à tous nos FF, en leurs grades et qualités:
http://ouverture-esprit.blogspot.com/2010/02/le-moine-et-le-venerable-un-roman.html
Le Moine et le Vénérable, un roman maçonnique essentiel
Tels deux gladiateurs dans l'arène de toutes les cruautés, ils sont face à face. L'enjeu: leur survie au sein de l'horreur nazie, dans une forteresse mystérieuse, où un service spécial, créé par
Himmler, a pour mission d'arracher les secrets de ceux à qui il prête des pouvoirs occultes.
Les deux captifs sont François Branier, Résistant, médecin, et Vénérable d'une loge maçonnique, héritière des bâtisseurs de cathédrales, et Frère Benoît, Résistant, moine bénédictin et
radiesthésiste.
Ces hommes exceptionnels ont existé et, pour apparaître ici sous les traits de personnages romanesques, ils n'en ont pas moins vécu l'aventure inouïe que raconte Christian Jacq.
Le Moine et le Vénérable s'affrontent, car leur foi semble inconciliable. Face à la barbarie, ne devront-ils pas d'abord s'écouter, puis s'entendre ? Pour obtenir leurs aveux les tortionnaires sont
prêts à toucher le fond de la sauvagerie et à tuer l'espérance. Un suspense en huis clos... sous l'oeil de Dieu et du Grand Architecte.
A l'heure où les fanatismes et l'intolérance se font menaçants. Le Moine et le Vénérable met en scène deux héros qui trouvent la survie et la plénitude dans l'union de leurs différences.
Matière à réflexion :
Pages 25 (...) François Branier devait précisément initier son successeur à la charge de Vénérable Maître et lui confier le secret du Nombre.
Il n'avait pas sommeil. Des souvenirs affluaient à sa mémoire. Son enfance si heureuse dans un petit village de Savoie, sa "montée" à Paris, ses années d'études en médecine, sa rencontre avec celle
qui était devenue sa femme, la passion de la lecture... cette passion qui, après des journées de consultations harassantes, lui faisait dévorer de gros bouquins traitant des mystères de
l'Antiquité, des sculptures du Moyen Age de la géométrie sacrée (...)
François Branier avait entendu parler de la Franc-Maçonnerie. Il avait en horreur, à cause de ses combines, de sa mentalité petite bourgeoise, politicarde, de ses faux secrets. Dix fois il avait
sèchement repoussé ces avances minables, où il n'était que de montant des cotisations, d'ambition sociale, de relations utiles, de titres ronflants (...)
Pages 126 (...) Le lendemain, Branier avait demandé son admission dans la loge dont le vieux professeur était le Vénérable.
Une assemblée composite où s'affrontait de multiples tendances. Lorsque le vieillard était passé à l'Orient éternel (Ndr: ou Orient céleste), Branier avait été élevé au grade de Maître. Il
consacrait à la loge tous ses loisirs, redécouvrant les "anciens devoirs" pratiqués avant que la Franc-Maçonnerie ne sombre dans le matérialisme et dans l'affairisme. Le moment venu, Branier fonda
une nouvelle loge, "Connaissance", à l'Orient de Paris rassemblant quelques Frères d'exception.
"Connaissance" fut sévèrement critiquée par les autorités administratives de la Franc-Maçonnerie. On taxa la loge d'élitisme, d'intellectualisme. Mais on la craignait. On redoutait ses pouvoirs
(...).
Ndr. Est-ce que Christian Jacq a-t-il raison ? Chacun pensera ce qu'il veut... A mon humble avis, la Franc-Maçonnerire est parfaite, cependant que recherchent certains francs-maçons ? Parler
d'autre chose commune au monde profane, étudié, travaillé et non pas faire du rituel pour faire du rituel. Partager le savoir, le discuter, chercher les contradictions, tels sont les vœux de
beaucoup de Frères qui désirent s'élever.
Pour en revenir au livre de Christian Jacq, je conseille de le lire, de le relire. Car, il soulève des questions qui peuvent être le sujet de planche, ce roman est aussi un hymne à la tolérance, au
courage...


FIDAM9233 28/06/2011 17:38


VM :. ,

Merci pour cette planche, que j’ai eu le plaisir de lire avec attention, je l’ai ensuite analysé, je l’ai relue pour la comprendre et l’intégrer dans mon être, que les mots fusionnent avec ma
pensée, mon état de Maçon.
Je pense, je sais que nous serons nombreux à faire cet exercice fusionnel, c’est pourquoi, je transmets ce lien à tous mes filleuls, petits filleuls, arrières petits filleuls, … que je découvre
tous les jours !!! Mon cerveau s’est souvenu des moments intenses que j’ai vécu dans votre atelier.

Mais aujourd’hui, j’adresse, aussi et surtout, mes sincères félicitations tant profanes que maçonniques, à notre F :. Jean le Veilleur, pour la main qu’il a tendu au “ tout petit capo local ”, le
chef profane, le constructeur de blockhaus, …, cette main qui contient le modèle de sa lettre de démission, qu’il a déjà signée par ces actes, sa “ couillonisse ”, …
Qui lui tendra le crayon pour la ratifié, crayon rempli des “ cendres des vœux de l’hideux profane ”, il y a moins de 20 ans !!! Nous sommes tous là, pour faire ce geste !!

Mes FF :. de la “ Respectable Loge KANISSA n° 425 inscrite au livre de la GLNF ”, abreuvez nous de travaux de cet espèce, longue vie à votre atelier et à vous tous mes FF :. , pour que dans 1 000
ans, on regarde cette “ pierre blanche ”, que vous avez posé à Mon repos ce samedi 25 juin 6011.

J’ai dit,

FIDAM9233 333


Berechit 28/06/2011 11:24


Mes BAF,

Je vous envoie de métroplole toute la puissance de notre Amour F.°.

L'exemplarité de votre conduite fait tache d'huile au niveau mondial.

Ceux qui depuis vingt ans ont dévoyé notre honorable institution sont désormais nus.

La grande Lumière commence à paraître et ce qu'elle dévoile est particulièrement nauséabond.

N'oublions jamais qu'un dictateur ne peut le rester que s'il existe autour de lui des êtres dont la lacheté ou l'ambition voilent toute conscience.

Vous êtes dans le chemin de la vérité et de la Lumière .

La maçonnerie est est restera éternelle car directement reliée au principe Créateur par la Conscience.

Je vous embrasse tous.

Berechit.


Le Veilleur 28/06/2011 14:58



Merci mon Cher Berechit pour tes chaleureuses pensées



Miasme 51851 28/06/2011 08:07


Loin des yeux mais proche du cœur.
Merci VM tu es un véritable chef de l'ordre et je te reconnais comme tel.
Une pensée très fraternelle à tous nos frères de cette ile merveilleuse.


Présentation

  • : Le Myosotis Réunionnais
  • Le Myosotis Réunionnais
  • : Tribune pour la sauvegarde des valeurs traditionnelles de la Franc-Maçonnerie
  • Contact

Recherche