Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 22:50

Une nouvelle lettre de l’Assistant Grand Moi !!!

 

Notre « Ex »GMP-AGM qui ne semble toujours pas avoir pris la mesure de la situation, et qui n’entend pas reculer d’un pouce, décide de désigner 4 commissionnaires pour rencontrer les FF actuellement suspendus en vue de « rechercher avec eux une solution » (sic.) Mon Bien Aimé Philippe n’aurais tu pas encore compris que la seule solution passe par la levée sans condition des suspensions et, pour que la paix et l’harmonie règne a nouveau, par la démission reconnue par toi de FS.

Tu devrais prendre conscience qu’au regard notamment de tous tes derniers errements ton autorité n’est plus reconnue. Demander, négocier ou supplier la levée des suspensions serait justement pour nous te reconnaître l’autorité que tu ne détiens plus depuis la démission de l’Ex-GM-Président.

Certes, nous constatons que le ton a changé pour passer quelques dièses en dessous, mais le fond reste le même et l’envoi de tes émissaires endoctrinés pour nous catéchiser ne nous privera pas de l’indépendance de notre pensée et de nos opinions.

Sans les sanctions iniques prises à l’encontre de ces 5 FF, nous aurions certes pu jouer le jeu en faisant semblant jusqu’à la prochaine AG de te considérer comme un GMP d’apparence pour autant que tu respectas une neutralité certaine en laissant de coté tes actions systématiques pour nous faire accepter tes idées et ta doctrine, n’ayant appui et justification que par ta soumission et ta croyance à celui que tu considères comme un guide.

P.T n’a donc pas pris conscience de la situation lorsqu’il écrit que  « des actions non-conformes à nos engagements et serments ont été diligentés à l’instigation de quelques

Meneurs, dont les intérêts relèvent de l’intention de substituer une hiérarchie de système au contrat social conclu par les FF de la GLNF et de faire valoir des ambitions personnelles »

Les seules ambitions personnelles qui se jouent sont les tiennes. Nous n'oublions pas qu'il nous fut rapporté que ton ambition était de laissé ton nom sur les chartres et ta maison de l'Ego « …dans dix ans c’est de moi qu’on se souviendra, c'est mon nom qui est inscrit sur les chartres et sur ce temple. »(sic.) Belle leçon maçonnique que tu nous as donné là mon Frère, on voit toute l’importance du travail qu’il te reste à faire !

Non, Bien Aimé Frère Philippe, tu n’as rien compris et tu ne veux pas comprendre que plus rien ne sera plus comme avant, et la peur que vous génériez, toi et FS, au travers de vos menaces et sanctions est maintenant remplacée par l’indifférence. Nous avons décidé de ne plus tenir compte de vos « ordonnances » punitives et nous entendons vous prévenir que malgré la suspension interdisant l’entrée en loge  nous soutiendrons sans réserve nos FF suspendus qui voudraient  assister aux travaux.

 

Je terminerai, mon Bien Aimé Frère Philippe en te recommandant de visiter quelques loges actuellement, et tu pourras voir la mine perplexe et interrogative des apprentis lors de la lecture de la kyrielle d' ordonnances de suspension !

Ils viennent nous voir après coup pour nous demander si nous  sommes toujours en maçonnerie ou dans un tribunal inquisitoire ou devant une gestapo !

Le plus marrant, si je puis dire est lorsqu'il est fait lecture de la composition du "conseil de discipline" dont un des membres OP vient de démissionner !!! Faut avouer que c'est un peu guignol tout cela !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Veilleur
commenter cet article

commentaires

Petit Moineau 16/03/2011 20:37


Mon Cher DD… suite...


LIVRE III
PATRIMOINE, FINANCES,
TRÉSORERIE

Article 11.2 - Cotisation générale

La cotisation comporte diverses catégories fixées chaque année par le Conseil d'Administration. Le montant de la cotisation annuelle, fixé par l'Assemblée Générale comme indiqué à l'Article 7 des
Statuts, doit couvrir les charges de fonctionnement prévus au budget respectif des trois niveaux de l’Association, à savoir le Siège, la Province et la Loge.

Le paiement par chaque membre de la cotisation donne lieu à la délivrance, par le Trésorier de chaque Loge, d'un reçu conforme au modèle fixé par le Grand Trésorier.

La cotisation générale est exigible le 1er septembre de chaque année et payable au plus tard le 31 décembre.

Article 11.3 – Droits

Les droits sont fixés par l'Assemblée Générale annuelle. Lorsqu’ils sont perçus à l'occasion d'un événement, ils sont exigibles quinze jours avant la date de celui-ci. Les autres droits sont
exigibles dans les mêmes conditions que la cotisation annuelle. Les membres de catégorie “AF” ne payent pas de cotisation, mais un droit d’affiliation.

Article 13 - RESSOURCES ET ÉTATS FINANCIERS ET COMPTABLES DE L’ASSOCIATION

Article 13.1 - Ressources du Siège de l’Association

Pour assurer son fonctionnement, le Siège de l’Association reçoit de l’ensemble de ses membres sa quote-part de la cotisation fixée par l’Assemblée Générale Ordinaire annuelle de l’Association.
En outre, des contributions complémentaires correspondant à des dépenses particulières peuvent être proposées au Conseil d'Administration de l'Association par le Grand Trésorier. Le Grand Trésorier
reçoit du Trésorier de chaque Loge la quote-part de la cotisation annuelle, des droits exigibles et des éventuelles contributions complémentaires revenant au Siège de l’Association.
Cette quote-part est exigible dès le 1er septembre et payable au plus tard le 31 décembre. À cette date, toute somme non réglée pourra être prélevée sur le compte de la Loge par le Grand
Trésorier.

Article 14 - RESSOURCES, ÉTATS FINANCIERS ET COMPTABLES DES GRANDES LOGES
PROVINCIALES OU DE DISTRICT

Article 14.1 - Ressources Provinciales ou de District

Toute Grande Loge Provinciale ou de District, pour assurer son fonctionnement, reçoit des membres des Loges de sa juridiction sa quote-part de la cotisation, fixée par l’Assemblée Générale annuelle
de l’Association.

Des contributions complémentaires correspondant à des dépenses particulières peuvent être proposées par le Grand Trésorier Provincial ou de District lors de la présentation du budget annuel. Elles
sont soumises au vote de l’Assemblée Provinciale ou de District. Le Grand Trésorier Provincial ou de District reçoit du Trésorier de chaque Loge la quote-part de la cotisation Provinciale ou de
District et d’éventuelles contributions revenant à la Province ou au District.

Cette quote-part, exigible le 1er septembre est payable au plus tard le 31 décembre. À cette date, toute somme non réglée pourra être prélevée sur le compte de la Loge par le Grand Trésorier
Provincial ou de District.



Article 15 - RESSOURCES, ÉTATS FINANCIERS ET COMPTABLES DES LOGES

Article 15.1 - Ressources des Loges

Toute Loge, pour assurer son fonctionnement, reçoit de ses membres sa quote-part de la cotisation fixée par l'Assemblée Générale annuelle de l'Association. Des contributions complémentaires
correspondant à des dépenses particulières peuvent être proposées par le Trésorier élu de la Loge, conformément au Règlement Intérieur de la Loge.
Elles sont soumises au vote des membres de la Loge. La Loge doit statuer sur le montant des contributions complémentaires au plus tard au mois de juin.

Article 15.2 - Gestion des ressources

Le Trésorier de la Loge est chargé du recouvrement auprès de chaque membre de la cotisation annuelle de l’Association, des droits et contributions diverses.
Avant le 31 décembre de chaque année, il adresse avec les documents correspondants :
- au Trésorier de l’Association, le montant de la quote-part Nationale de chaque membre,
- au Trésorier de la Grande Loge Provinciale ou de District dont dépend la Loge, le montant de la quote-part Provinciale ou de District de chaque membre.

• En fonction des Articles 13.1, 14.1, et 15.1 ci-dessus, personne, ne peut appeler des cotisations non votées en A.G. par les membres, ni les ex-trésoriers et mon avis, pas même l’administratrice
judiciaire.
• Il est à mon avis urgent, compte-tenu que l’Association est décapitée, qu’une A.G. soit convoquée au plus tôt, pour :
1. désigner un nouveau Grand-Maître qui sera statutairement le Président de l’Association,
2. voter le budget 2009-2010
3. voter le budget 2010-2011
L’approbation des comptes de la GLNF et de ses satellites devra se faire plus tard, lorsque les experts auront rendus leur rapport, sur toutes les comptabilités.


Article 15.5 - Tronc de Bienfaisance

Le montant du produit du Tronc de Bienfaisance est consigné au compte rendu de chaque Tenue et identifié conformément aux dispositions de l’Article 10.3.3 du présent Règlement Intérieur.
Par délégation du Grand Maître, le Vénérable Maître dispose des fonds du Tronc de Bienfaisance, sous sa signature et celle conjointe de l’Hospitalier de la Loge.

• La petite dernière, juste pour le plaisir, je me fais un malin plaisir de rappeler au G.M.P. que :

Par délégation du Grand Maître, le Vénérable Maître dispose des fonds du Tronc de Bienfaisance, sous sa signature et celle conjointe de l’Hospitalier de la Loge.

• Pour finir, je dirai à notre ex-Grand Maître Provincial, qu’il est urgent qu’il revoit sa copie, qu’il annule :
1. Les nominations hasardeuses, faites depuis qu’il n’est plus G.M.P.,
2. Les sanctions prises, depuis qu’il n’est plus G.M.P.
3. Qu’il restitue aux Loges les fonds détournés sans motifs
4. Qu’il remette aux Trésoriers les vignettes des frères

Ce n’est pas que cela soit important pour les points, 1 et 2, puisque ces décisions sont sans valeur, puisqu’il n’est plus rien. Par contre, pour les points 3 et 4, ils pourraient relever du pénal,
puisque le prélèvement et la rétention, ont été faits en dehors de tout règlement et purement arbitraires.


Petit Moineau 16/03/2011 07:52


Mon Cher DD…

Toi qui dois ta promotion, à ta mémoire, je te conseille de relire, et d’apprendre par cœur le règlement intérieur de notre Association, et comme tu es intelligent… si, si, je le crois…je te
propose de répondre à mes observations et de me dire si je me trompe, en quoi je me trompe ?

J’emploie cette voie pour te répondre, car je ne pense pas que notre Bien Aimé Grand Secrétaire Provincial, diffusera ma réponse à tous les frères, comme il l’a fait pour la tienne, mais il peut
s’il en a le courage. Je pense d’ailleurs que par ses ex-fonctions profane il doit avoir des notions de droit, il peut donc lui aussi me dire si je me trompe, en quoi je me trompe ?

Examinons donc nos statuts et notre règlement intérieur sur les points qui posent actuellement problème….


REGLEMENT INTERIEUR

LIVRE I
L’ASSOCIATION

Article 1 – ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Article 1.2 – PRÉSIDENCE ET COMPOSITION

L’Assemblée Générale, présidée par le Grand Maître, est composée de membres de droit et de membres délégués.

Article 2 - LE GRAND MAÎTRE

Article 2.1 - Principes Généraux

La Grande Loge Nationale Française est placée sous l'autorité du Grand Maître, Président de l’Association désigné selon les Statuts et le présent Règlement Intérieur.

Le Grand Maître doit être de nationalité française et résider sur le territoire métropolitain.

Article 2.2 – Pouvoirs

Le Grand Maître détient, dans le respect des Statuts et du présent Règlement Intérieur, le pouvoir d’administration, de réglementation et de décision sur toutes les affaires concernant
l’Association, les Grandes Loges Provinciales ou de District, les Loges et leurs membres.

• Je te rappelle que notre G.M. a démissionné avec tout son bureau de la Direction de notre Association.

• L’article 2.1., ci-dessus intitulé « Principes généraux », indique clairement que la « GLNF est placée sous l’autorité du Grand Maître, Président de l’Association désigné selon les Statuts et le
présent Règlement Intérieur. »
S’agit-il à ton avis de deux personnes différentes ? Je ne pense pas

• L’article 2.2. ci-dessus intitulé « Pouvoirs », nous indique « Le Grand Maître détient, dans le respect des Statuts et du présent Règlement Intérieur, le pouvoir d’administration », je pense que
l’on parle toujours de la même personne,
S’agit-il à ton avis de deux personnes différentes ? Je ne pense pas.

LIVRE II
ADMINISTRATION GÉNÉRALE DE L’ASSOCIATION

Article 11 – CONSEIL D'ADMINISTRATION ET BUREAU

A) Conseil d'Administration

L’Association est dirigée par un Conseil d’Administration de douze (12) membres au maximum.
La durée de leur mandat est fixée par le Règlement Intérieur.
Le Conseil d'Administration est composé :

• de membres de droit, à savoir :
1 - le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française,
2 - les trois derniers Grands Maîtres,
3 - le Député Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française, désigné selon modalités fixées par le Règlement Intérieur,
4 - le Grand Trésorier de la Grande Loge Nationale Française, désigné selon modalités fixées par le Règlement Intérieur,
5 - le Grand Orateur de la Grande Loge Nationale Française désigné selon modalités fixées par le Règlement Intérieur,

• de membres nommés par le Conseil d'Administration. Il statue à la majorité simple, dans la limite fixée par les présents Statuts. La voix du Président est prépondérante en cas de partage.
Tout membre ainsi désigné peut voir mettre fin à ses fonctions à tout moment dans les mêmes formes.
Le Conseil d'Administration peut, en cas de vacance d’un membre nommé, désigner un nouveau membre sur proposition du Président.

En cas de vacance d'un membre de droit, le Président pourvoit provisoirement à son remplacement.

• L’Article 11 – CONSEIL D'ADMINISTRATION ET BUREAU § A) Conseil d'Administration, ci-dessus nous dit :
« Le Conseil d'Administration est composé :
de membres de droit, à savoir :
1 - le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française, »

Je pense que nous parlons toujours du même G.M. que celui de l’article 2.1.

B) Bureau

Le bureau est composé :

1 - du Président de l’Association, en la personne du Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française,
2 - d’un Vice-Président, en la personne Député Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française,
3 - d’un Secrétaire, en la personne du Grand Orateur de la Grande Loge Nationale Française,
4 - d’un Trésorier, en la personne du Grand Trésorier de la Grande Loge Nationale Française.

• L’Article 11 – CONSEIL D'ADMINISTRATION ET BUREAU § B) Bureau
ci-dessus nous dit :
« Le bureau est composé :
1 - du Président de l’Association, en la personne du Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française »

Je pense que nous parlons toujours du même G.M. que celui de l’article 2.1., et te fais remarquer qu’il est bien dit « du Président de l’Association, en la personne du Grand Maître de la G.L.N.F.».
Nous n’avons qu’un G.M., qui est conjointement Président de l’Association, poste dont il a démissionné, les deux fonctions étant liées, démissionner du Poste de Président, c’est démissionner du
poste de G.M. et comme tout le bureau a démissionné, tous les membres du bureau ont démissionné de leur poste de D.G.M, G.O., G.T. de la GLNF. Si tu ne comprends pas pour le G.M. expliques-moi à
quoi sert le Grand Trésorier de la GLNF, s’il n’est plus celui de l’Association, les deux fonctions sont bien confondues.



Article 14 – ASSEMBLÉES GÉNÉRALES ORDINAIRES DE L'ASSOCIATION

L'Association comportant un grand nombre de membres, il est institué un système de représentation aux assemblées générales sous forme de membres de droit et de membres délégués, tels que définis
par le Règlement Intérieur dans son Article 1.2.

L'Assemblée Générale Ordinaire annuelle de l'association est réunie dans les 10 mois suivant la clôture de l'exercice social.

Quinze (15) jours au moins avant la date fixée, les membres de droit et les membres délégués de l'Association sont convoqués par le Conseil d'Administration, étant précisé que les modalités de
convocation sont fixées par le Président par tous moyens, dont notamment lettre simple, annonce, voie de presse, affichage... L'ordre du jour est indiqué sur les convocations.

Le Président, assisté des membres du Bureau, préside toute Assemblée Générale.

• L’Article 14 - ASSEMBLÉES GÉNÉRALES ORDINAIRES DE L'ASSOCIATION, est intéressant et permet déjà de se poser deux questions, qui va convoquer l’A.G. puisque nous n’avons plus de Conseil
d’administration, et qui va la présider ? L’estrade devrait être vide, puisque nous n’avons plus de C.A., FS et ses consorts devront être comme tous les Frères assis dans la salle et non sur
l’estrade.


ADMINISTRATION PROVINCIALE OU DE DISTRICT


Article 7 - GRAND MAÎTRE PROVINCIAL OU DE DISTRICT

Article 7.1 - Nomination et durée

Le Grand Maître Provincial ou de District est nommé pour une durée maximale de 5 ans renouvelable, par ordonnance du Grand Maître qui fixe la durée de son mandat, lequel prend fin en même temps que
celui du Grand Maître en exercice.

• Du fait que, comme je l’ai montré ci-dessus, nous n’avons plus, quoiqu’ils le prétendent de G.M. national, nous n’avons plus de Grand Maître Provincial, puisque son mandat prend fin avec celui du
Grand Maître en exercice.

Le EX-G.M.P. peut tout au plus expédier les affaires courantes, sous le contrôle de l’administrateur, mais en aucun cas, prendre des sanctions, nommer des O.P. , créer des commissions, faire des
mouvements de fonds, non votés à la dernière A.G., et par là je précise, la dernière valable, celle de 2008, et pas celle de 2009, ni celle de 2010. (Voir plus bas au livre III)

Article 8.4 - Fonctions particulières

Article 8.4.5 - Le Grand Trésorier Provincial ou de District

Le Grand Trésorier Provincial ou de District, sous l’autorité du Grand Maître Provincial ou de District, assure la collecte et la gestion des fonds de sa Province ou de son District. Il ne peut
disposer de ces fonds que sur instruction du Grand Maître Provincial ou de District. En outre, il doit veiller à l’arrêté des comptes.

• Je suis désolé de le dire, au G.T.P., mais il n’avait aucun droit d’appeler, ni de prélever les cotisations de 2010-2011, car le budget de la Province, au même titre que celui des Loges, fait
partie du budget national. Les comptes nationaux et les budgets nationaux, provinciaux et ceux des Loges n’ayant pas été votés pour la période 2010-2011. (A.G. annulée, Voir articles 11.2, 11-3,
13.1, 14.1, 15.1 ci-dessous).



LIVRE III
PATRIMOINE, FINANCES,
TRÉSORERIE

Article 11.2 - Cotisation générale

La cotisation comporte diverses catégories fixées chaque année par le Conseil d'Administration. Le montant de la cotisation annuelle, fixé par l'Assemblée Générale comme indiqué à l'Article 7 des


Gan EDEN 15/03/2011 20:13


En prévision de ce qui se prépare :

Merci à FS, GM national qui, par ricochets, a permis à notre belle île de sortir de sa torpeur ! Il faut bien reconnaitre qu’en valorisant ainsi ses plus proches affidés, ceux qui composent le
dernier cercle, il leur offre un futur proche mais les prive fatalement de tout avenir . Le poste d’AGM à peine pourvu, un vent de maçonnerie s’élève à la Réunion ! Relation de cause à effet sans
aucun doute.
Par conséquent merci également à Ph. T, GMP d’avoir accepté ce poste avec autant d’empressement, car pensant faire voyager les idées et diktats de son maître, il a contribué à faciliter l’ouverture
de nos propres Loges à l’influence continentale. Internet a fait le reste.
Enfin, merci à LV de se prêter à la fonction de médiation : nul doute qu’au contact de ses FF, de chair et d’os, il saura très vite où se trouve la dérive, et qu’au lieu de prêter son trait aux
illustrations de Boaz (l’intéressé comprendra…), il se décidera enfin à appuyer une cause juste, celle à laquelle il a tant sacrifié, et qui progressivement a été dévoyée au profit d’une
gouvernance dont il doute déjà…
En participant à l’exclusion de nos FF, il fait ainsi le jeu de son Maître, portant par avance l’échec de ses rencontres et la nécessité d’exclure ceux qui demain apparaitront comme les gardiens de
la FM réunionnaise. LV, en pro de la communication, le sait déjà !
Sinon, que dire du dernier courrier de notre GMP, AGM ? certes il n’est pas convaincant.. Rien d’autre ? Sur le fond… la voix de son maître ? Rien de nouveau ! Sur la forme aussi d’ailleurs. Mais
encore ? Sur la portée du message ? N’avez-vous rien ressenti mes FF ? Allons, cherchez bien… pas le moindre tressaillement ? Eh bien, précisément, nous y sommes : rien du tout !!! Et c’est cela
qui (m’) a le plus frappé. Tout le monde s’en fiche. Notre BAF, encore AGM, ne terrorise ni n’intéresse plus personne. Il est devenu étranger à la Province. C’était juste une question de temps, et
il a trés largement fait son temps.
MERCI à vous tous, BBAAFF, OOPP du dernier cercle de la dernière gouvernance, qui avez ainsi contribué à nous faire progresser, non sans ironie, en conformité avec les valeurs dont vous vous
prévaliez… dans votre jeunesse ! Acceptez ce Quick Fire, par 21 !!!
Gan EDEN – rite Emulation (pas de raison que ce soit toujours le REAA qui monte au créneau).


Tappe Dur 15/03/2011 17:39


"deux oiseaux ,partenaires inséparables, sont perchés sur le même arbre.l'un mange le fruit ,et l'autre le regarde"
Mudaka Upanishad
En ce qui vous concerne ( vous les On et Op) Regarder le si bon vous semble , mais laissez nous Manger ce fruit .Or vos comportements dévoyés nous en empêchent.Nous ne voulons pas faire tout sauter
, mais seulement faire ce pour quoi nous nous sommes engagés, faire ce que vous nous empêcher de faire: essayer de cheminer spirituellement et cela sans être obligé de se farcir de l'administratif
à longueur de journée.


TONTON BERETTA de LA BUTTE 15/03/2011 17:32


Vous aussi Mes TT.CC.FF , vous avez votre Champion Toutes Catégories... Ils sont vraiment minuscules ces pauvres types qui jouent encore aux Grands Sénateurs d'operette.

Tribiz


Le Furet 15/03/2011 17:14


Comme notre Bien Aimé grand secrétaire provincial s’autorise à utiliser le fichier des adresses de la province pour diffuser sa propagande sur le net nous croyons utile de lui rappeler que sa
fonction n’est pas d’attiser l’incendie allumé par FS, et que s’il a des infos à nous communiquer qu’il dispose pour cela du site de la province. Les grands secrétaires se suivent mais ne se
ressemblent décidément pas !
Il nous communique donc, notre BAF GSP, la lettre qu’un TVF démissionnaire de la province à faite en réponse à celle (ouverte) qu’un de nos frères avait mise en ligne. On peut se demander
d’ailleurs pourquoi ce frère ex-OP a donné sa démission puisqu’il persiste à toujours défendre ses 2 gourous, le national et le local. Des regrets certainement après un moment de doute ou de
clairvoyance avant de succomber de nouveau aux chants de la doctrine entonnés par ses acolytes qui ont du lui dire qu’il avait manqué à tous ses devoirs et qu’on n’abandonne pas un navire en péril
!!!

Notre bon DD dans sa missive ouverte n’accepte pas que l’on puisse considérer le GM comme illégitime car à son sens ce n’est plus une opinion que nous avons, mais cela devient une révolution. Tu
n’as donc pas compris mon bien aimé DD que ce n'est pas une révolution, mais une évolution et une constatation:
Il est illégitime car il a perdu son honneur et la confiance que les FF avaient placée en lui.
Son honneur après avoir été mis en minorité en mars 2010 et avoir "pété un câble" en tenant des propos orduriers indignes d'un maçon et d'un niveau que l'on peut qualifier de scatologique (si, si,
nous avons la bande sonore !)
La confiance en ne tenant pas l'engagement qu'il avait pris de réunir une AG avant juin 2010 suite à celle du 25 mars où il fut mis en minorité, en multipliant aux frais de la GLNF des procès
absurdes et couteux, dont le fameux procès en "concurrence déloyale", en affirmant des choses aujourd'hui et le contraire le lendemain, en multipliant les manœuvres dilatoires pour repousser des
échéances indispensables à la résolution des problèmes de l'obédience dans le seul et unique but de rester au pouvoir, et en dilapidant la trésorerie dans des déplacements et représentations qui ne
se justifient pas

Et lorsque tu déclares trouver savoureux que contester une autorité que l’on ne reconnaît plus et demander la levée d’une sanction revient, pour toi, à reconnaître cette autorité, nous nous donc
empressons de te répondre que ces demandes de levées des suspensions étaient formulées dans le seul but de ramener le calme alors que les motifs des dites suspensions peuvent être assimilés à des
délits d'opinions.
Maintenant que celui qui se croit toujours le chef, persiste et signe, l'autorité dont il se croit encore investi ne sera plus tout simplement reconnue et la "Province" vient d'en avoir la preuve
après avoir vu sa demande de pénétrer dans la RL 1011 purement refusée lors des travaux du 9 mars, alors que les OP avaient honteusement dérobé le registre des présences (Approuves tu ce genre de
geste contraire à l’honneur ?)
Et la peur que PT générait au travers de ses menaces et sanctions vient de changer de camp, car "il" et "vous" n'inspirez plus la crainte. Nombre de FF, suspendus ou en voie de l'être ont décidé de
ne plus tenir compte de ces "ordonnances" punitives, et pour ma part s'il m'arrivait d'en être frappé je préfère avertir que malgré la "suspension interdisant l'entrée en loge" j'ai décidé que
j'assisterai aux travaux et ceux qui voudraient s'y opposer devront le faire par la force physique, étant bien entendu que je ne me laisserai pas faire et que toute attaque ou agression fera
l'objet d'une réplique proportionnée sachant que celui qui en prendra l'initiative, pour autant qu'il en ait la technique, risquera d'être surpris de la riposte. Dont acte !

Quant à ta déclaration sur ceux qui ne sont plus d’accord avec le système et qui doivent s’en aller, là c'est vraiment la voix de ton maitre qui au lieu de rassembler ce qui est épars a osé écrire
cette phrase tout simplement scandaleuse de la part d'un FM, qui plus est à son niveau :"Tout frère a la faculté de trouver sous d'autres cieux, s'il le souhaite, un environnement qui soit conforme
à ses attentes"
Bref, casse toi tu gênes ! Il ne faut pas perdre de vue que le « système » a été perfidement changé en catimini et par doses homéopathiques

Pour affirmer que tu ne peux plus nous suivre lorsque nous exprimons notre soutien aux FF suspendus et que nous cautionnons leurs « agissements » nous te répondons, comment toi, peux tu cautionner
les agissements de FS ? Pourquoi ne veut il pas rendre public les comptes financiers de l'association et des "satellites" ? Pourquoi le directeur financier de l'obédience, malgré les demandes
répétées de l'administrateur ad hoc n'a t il toujours pas obtempéré ?
Si tout est transparent comme "lui" et "vous" l'ânonnent, mais sans vouloir en donner des justificatifs, pourquoi voulez vous que l'on devra vous croire sur parole ?

Toutes les juridictions maçonniques ne le reconnaissent plus comme GM et vous n'êtes plus qu'une poignée à vous accrocher aux pouvoirs, fonctions et autre colifichets "qu'il" vous a distribués

La meilleure est lorsque tu déclares sans aucune fausse honte que nos OP débarrassés des « sorcières » pourront alors à nouveau ( !) administrer la province dans la paix ( !) la concertation (!!)
l’ouverture (!!!) et l’humilité (!!!!!). Sur ce coup là on pourrait croire que tu plaisantes en te moquant de ton guide. Ah, l'humilité ! Voila bien une vertu que vous et lui surtout ne pratiquez
vraiment pas !

Tu ne manques pas d’aplomb en déclarant qu’on ne peut pas s’auto défaire de ses serments !!! Tu vises FS en affirmant cela et tu fais preuve d’une mauvaise foi évidente en déclarant que cela est
exprimé à tour de bras dans les blogs. Ton endoctrinement te fait perdre le sens de la réalité alors que tu déclares que les faits sont têtus et réels au sujet du GM et président qui n’est plus
président pour rester GM ton raisonnement est fallacieux et ton argument procède d'une interprétation pernicieuse des statuts et règlement alors que notamment des juridictions et autorités
maçonniques affirment le contraire.

Comme tu aspires à un rapide retour au calme nous sommes pour notre part interrogatifs sur votre position qui consiste à éteindre avec de l'essence l'incendie que vous avez allumé et puisque tu
penses que seule une scission permettra un retour au calme et à la sérénité nous vous encourageons à partir puisque vous n'avez plus la majorité !

Pour terminer alors que tu déclares ne pas avoir honte d’afficher ton grade, nous arrivons là sur un point important. Le grade ! Voilà l'erreur fondamentale qui préside depuis quelques années
suites aux déviances "profanes" de nos ex GM qui ont crée une organisation et un pouvoir fondés sur la vanité avec pour conséquence immédiate la promotion des incompétents.
Nous reprenons ci après les propos d’un TRF qui écrivait : « Choisis pour leur inféodation, ou pour les y amener, ces derniers manquent de la connaissance et de l’expérience que confère
l’ancienneté. Les dirigeants de la GLNF, depuis une vingtaine d’années, nomment des frères dont la matricule désigne la jeunesse maçonnique. Il ne peut pourtant pas exister d’institution de
tradition qui mette des blancs-becs en situation de transmission et des novices en situation de responsabilité humaine. Devenir Grand ceci ou grand autre chose parce que l’on est le vieux copain
porte valise du GMP correspond à nommer Cardinal le cuisinier du Pape ! Devenir TVF ou RF en 3 ou 4 ans en fonction de la carte de visite, du compte en banque ou encore en raison de la servilité
fut le début de la profanation du temple en marche depuis ces vingt années-là »
Et comme tu estimes avoir rempli la charge de TVF et d’en être digne nous ne comprenons pas ta démission et penser qu’un tablier bleu représente pour toi la finalité nous amène à croire que tu n'as
pas encore compris ce qu'est la FM ! Il te faut adhérer à un club service dans lequel tu pourras être président, puis gouverneur !

En définitive je n'aimerais pas être à ta place car lorsque tout cela va inévitablement s'écrouler tu seras face à ta conscience, car tu dois quand même savoir dans le fond de toi, sauf à être
naïf, crédule ou totalement "innocent" ou encore complètement hypnotisé et endoctriné par tes gourous, que la responsabilité de cet immense pataquès incombe totalement à FS et à ceux qui le
soutiennent.


Michel PUEL 15/03/2011 16:47


mes frères, tout d'abaord je suis surpris de tous ces commentaires signés de pseudos, je pense que lorsque l'on dit quelque chose on assume, par contre si l'on a peur on se tait !!! En ce qui
concerne la métropole, il va ya vaoir du nouveau, en effet le bruit court qu'une certaine réticence à transmettre quelques comptes de la GLNF à notre Administratrice est apparue, elle en a
découvert 14 et pense d'une part faire appel a un huissier pour en avoir d'autres (s'il y en a) et d'autre part mandater un cabinet comptable extérieur pour les vérifier. Donc courage ça ne va pas
durer trop longtemps, et mes frères exclus nous sommes de tout coeur avec vous je ne pense pas que vous soyez exclus très longtemps. Tri-Bises à tous.


RER 15/03/2011 16:04


Ah, j'avais oublie. C'est cela que de se lever tôt et ne pas avoir les yeux en face des trous. Dans l'acte 2, ne peut'on y voir une diffamation et une atteinte a l'honneur des FF sans toutefois les
nommer; ce qui, bien entendu, devrait dans la foulée faire l'objet de l'ordonnance 2011/12 ou l'EX GMP suspendrai l'EX GMP pour les mêmes motifs que notre FF Y.. Esp....


AIKIDO37 15/03/2011 15:44


Frere faite comme nous en VAL DE LOIRE !Maçonner sans vous occupé de PISAN ?NEe lisez plus les notes....
Fraternité pas d'AG PAS DE SOUS
J'ai dit un frere du val de loire dissous (et c'est pas chère)


Daniel 15/03/2011 11:45


C'est sûr que c'est plus facile d'avoir raison en refusant la confrontation. Serait ce la peur de se trouver face à des évidences qu'on refuse de voir ?
Et vouloir porter la discorde dans les Loges où les FF travaillent sereinement, en voilà un dessein qui est noble!


Barbe en Zinc 15/03/2011 09:59


Sa suffisance notre PGCD provincial ne peut je cite:"se résoudre en tirer les conséquences de tels agissement sans chercher au préalable une issue fraternelle"
On croit rêver .Imposer l'obéissance à un système inique n'est en rien une issue fraternelle .Cela fait tellement longtemps qu'il n'a pas pratiqué la fraternité qu'il ne se souvient plus très bien
de quoi il s'agit.Je vais te rafraichir la mémoire mon frère.quand il y a subordination, contrainte , autoritarisme , hypocrisie, il ne peut y avoir de fraternité.Tu devrais mettre un niveau sur
ton bureau, on dirait que cette symbolique t'échappe.


miff 15/03/2011 05:05


Super RER, quelle fine analyse. De même que l'on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif, on ne fait pas obéir un homme qui n'a plus envie d'obéir aveuglément.Le temps des dictatures est passé.
Le "messie" les "apôtres" les "fidèles"parmi lesquels on recrute les nouveaux apôtres", en fonction de leur servilité et leur capacité à prendre les lois et règlements de l'Ordre pour la bible.


Du Schmürtz 15/03/2011 03:45


Mon pauvre Philippe.Tu dis:"« des actions non-conformes à nos engagements et serments ont été diligentés à l’instigation de quelques Meneurs..."
tu n'as toujours rien compris, comprendras-tu un jour, du reste? Ce qui se passe actuellement dans la GLNF n'est pas le fait de quelques méchants ( nous) contre des gentils(vous).Non, non, Les FF
ont juste commencé à ouvrir les yeux sur vos agissements et sur la discordance entre l'objet de notre association et ce que vous( GM, ON, GMP et OP)en faites.Le malaise est réellement profond, ce
n'est pas en changeant de ton que tu arrangeras les choses .Qui prétends donc tu être pour de nouveau aveugler 43000 FF qui ont ouvert les Yeux.Les FF en ont assez que la lecture des ordonnances et
des affaires diverse finisse par constituer une part de plus en plus importante de nos tenues.Nos FF en ont assez de l'opacité des comptes, les FF en ont assez de la fréquentation ostentatoires de
dictateurs par nos responsables nationaux, les FF en ont assez de l'expansionnisme numérique...Ce sont Ces attitudes que vous prônez qui sont contraires à nos engagements et ce sont elles et elles
seulement qui nous ont conduit là où nous en sommes aujourd'hui.


RER 15/03/2011 02:22


C’est une comédie en trois actes comme le veut la tradition;

ACTE 1

«Suite aux mesures conservatoires que j'ai été amené à prendre à l'encontre d'un certain nombre de Frères, j'ai proposé aux intéressés de les rencontrer individuellement, afin qu'ils prennent la
mesure de leurs agissements»

Traduction : je dispose d’un pouvoir discrétionnaire de suspension, je suis tout puissant. Malgré tout cela, je suis magnanime et propose aux FF de les rencontrer afin qu’ils reconnaissent leurs
fautes. C’est la méthode traditionnelle de l’Inquisition Catholique : «Avoue tes péchés et je te pardonnerais». Qui a dit que l’EX-GMP ne savait pas ce que pouvait être la Tradition ????

ACTE 2

«Ces derniers n'ont pas cru bon donner une suite favorable à ma proposition. Bien au contraire, des actions non conformes à nos engagements et serments ont été diligentés à l'instigation de
quelques meneurs, dont les intérêts relèvent de l'intention de substituer une hiérarchie de système au contrat social conclu par les Frères de la GLNF et de faire valoir des ambitions personnelles,
ce qui m'attriste profondément.»

Effectivement, c’est le plat de résistance.
Je leur propose mon pardon et ils m’envoient paître. Et là, je suis à la renverse car je n’imaginais pas un seul instant que j’étais tout seul avec mon pouvoir et que les autres allaient refuser de
jouer avec moi.
Intéressant le thème des meneurs et des ambitions personnelles : l’EX-GMP n’imagine pas un seul instant que l’on puisse se battre pour des idées ou un idéal, que les autres puissent être motivés
par autre chose que ce qui le motive lui . Normal, me direz vous , car il n’en en a aps mais là c’est vous qui devenez méchant. Age affectif comme dirait notre psychiatre bien aimé G.M : 2 ans.
verdict sans appel
Le contrat social : là effectivement c’est une nouveauté. Vous devez nous obéir car nous sommes les gardiens de ce contrat social c’est à dire des Constitutions et du Règlement Intérieur. Mais de
quelle version parle t’on ? 1986 ? 1997 ? 2002 ? 2005 ? ou 2009. Parce que àforce de changer, on ne sait plus trop où on en est????
Et enfin, le trémolo dans la voix, la grande scène de la diva. l’EX-GMP est attristé. Si, si il éprouve des sentiments autres que ceux inspirés par le pouvoir, l’ambition sociale et ayant peu
l’habitude d’éprouver cette variété de sentiments, il s’étale ....

ACTE 3 : THE END

«Ne pouvant me résoudre à tirer les conséquences de tels agissements sans rechercher au préalable, une issue fraternelle à la situation actuelle, j'ai mandaté le RF L.D.V en sa qualité de Médiateur
Provincial, lequel sera assisté des Respectables Frères A.A.A, E.S du TVF J.R.R, afin qu'ils rencontrent les Frères actuellement suspendus en vue de rechercher avec eux une solution»

Le bouquet final : l’EX-GMP ne peut se résoudre à tirer les conséquences... Cela veut dire en clair que si les médiateurs n’arrivent pas convaincre les FF suspendus de reconnaître publiquement
leurs erreurs, il va être obligé de sévir à son corps défendant. Moi, je veux pas mais c’est eux qui m’y poussent. Refrain bien connu des gens de pouvoir qui ne sont jamais responsables de rien
mais qui voient des fautifs partout.

MORALE

POUR EXERCER UN POUVOIR, IL FAUT ETRE DEUX; UN POUR COMMANDER ET UN AUTRE QUI VEUT BIEN OBEIR. Que celui qui avait l’habitude d’obéir vienne à ne plus le faire et c’est toute la relation de pouvoir
qui s’écroule. Et voilà, l’EX-GMP avec son jouet cassé.....


Présentation

  • : Le Myosotis Réunionnais
  • Le Myosotis Réunionnais
  • : Tribune pour la sauvegarde des valeurs traditionnelles de la Franc-Maçonnerie
  • Contact

Recherche